C‘est en Mésopotamie que l’on trouve les traces des premières mosaïques datant du IV ème millénaire avant J.-C.

À cette époque, les principaux matériaux utilisés sont des galets, de formes et de couleurs diverses.

Les sumériens utilisèrent des morceaux de terre cuite de couleur rouge, blanche et noire. La technique de la mosaïque s’étendra par la suite dans tout le bassin méditerranéen.

À partir du IV ème siècle avant J.-C, les Grecs commencèrent à utiliser la pierre et le verre leurs permettant d’obtenir des surfaces plus planes et de réaliser des motifs plus élaborés.

Les Romains s’approprièrent cette technique et apporteront aux réalisations un raffinement extrême. (> suite)